Jeudi 23 novembre, Semaine Ecole/Entreprise du 20 au 25/11, Bienvenue sur le site de l'APSMS !

Santé et Société

Le site de l'association des Professeurs de Sciences Médico Sociales APSMS

Sciences médico-sociales
Pédagogie
Colloques
L'Association
L'Adhésion
Les Lettres
Les Revues
Edito
Santé publique
Vieillesse
Famille-enfance
Handicap
Exclusion
Protection sociale
Ville
Santé publique
Les chiffres
120 Mrd Le tabac coûte 120Mrd chaque année 120 milliards d’euros selon l’OFDT
27% des étudiants ont renoncé à consulter un professionnel de santé et à recourir à des soins ou des traitements médicaux pour des raisons financières. EN 2015 (LMDE)
70 ans la sécurité sociale fête ses 70 ans en octobre 2015
48,7 Mrd Les Français ont dépensé 48,7 Mrd € pour leur santé en 2014
77% Des dépenses de santé sont prises en charge par des fonds publics
Accueil > Santé publique

CORPUSNouvelle plateforme du réseau Canopé, en libre accès, pour découvrir et comprendre le corps humain : interface 3D, collection de plus de 100 films et de scénarios pédagogiques.  
Corpus est à la fois un outil de compréhension des principales fonctions physiologiques du corps, d’éducation aux bonnes pratiques en matière de santé et d’information sur les dernières avancées en recherche biomédicale.
Diverses vidéos à utiliser en STSS (cours, activités interdisciplinaires).
Voir le site www.reseau-canope.fr/corpus

UNIVERSCIENCE.TVUniverscience.tv est la webTV scientifique hebdo de la Cité des sciences et du Palais de la découverte (réunis dans un nouvel établissement, Universcience, depuis janvier 2010).
Diverses vidéos peuvent être utilisées par les enseignants pour illustrer leurs cours ou par les élèves dans le cadre des activités interdisciplinaires.
En voici quelques exemples :
Qu’est-ce qu’une épidémie ?
Prévenir des risques épidémiques
Inégalités de consommation et leurs conséquences
Tous égaux dans nos assiettes ?
Les changements alimentaires au niveau mondial
Autour des WC et de l'assainissement de l'eau
Grandes tueuses (choléra, malnutrition, rougeole, antibiorésistance, hépatites, sida, paludisme, méningite).

La France des régions 2016 :
approche socio-sanitaire
La Fédération nationale des observatoires régionaux de la santé (Fnors) a souhaité mettre à la disposition des acteurs du champ sanitaire, médico-social et social, des éléments de cadrage socio-sanitaires des nouveaux territoires créés par les réformes qui ont transformé l’organisation territoriale française.
Ce document fournit une vision synthétique de l’état de santé de la population et de ses déterminants, basée sur une sélection d’indicateurs (disponibles dans la base SCORE-Santé développée par la Fnors et consultable en ligne : www.scoresante.org).
Cette approche socio-sanitaire des régions 2016 s’articule autour de trois axes : un contexte général, l’état de santé à travers la mortalité et les affections de longue durée, et l’offre de soins de proximité.
Téléchargez le document PDF


Comment va la vie ? 2015 :
Mesurer le bien-être
Ce rapport de l’OCDE (2016) décrit les facteurs déterminants du bien-être dans les pays membres et partenaires de l’OCDE.
Il présente des statistiques, qui portent à la fois sur le bien-être matériel et la qualité de la vie et fait le point sur les niveaux de bien-être les plus récents, sur son évolution dans le temps et sur sa répartition entre différentes catégories de population.
Comment va la vie ? fait partie de l’Initiative du vivre mieux de l’OCDE, qui comprend une série de publications sur la mesure du bien-être ainsi que l’Indicateur du vivre mieux, site web interactif destiné à faire participer les citoyens au débat sur ce qu’une vie meilleure signifie pour eux
(www.oecdbetterlifeindex.org/fr)
Lien vers le rapport


Suggestion lecture
Démocratie sanitaire. Les nouveaux défis de la politique de santéde Didier Tabuteau, Odile Jacob, 2013, 290 p., 23,90 euros.
Recensé proposé par David Belliard, Alternatives Economiques n° 330 - décembre 2013
C'est une analyse éclairante des enjeux actuels de la politique de santé publique que nous livre dans cet ouvrage Didier Tabuteau, responsable de la chaire santé de Sciences-Po Paris. Et sur ce sujet technique et bien souvent hermétique pour les profanes, il réussit le tour de force de raconter dans un langage simple et vivant une histoire des politiques de santé en France.

Salami
Cette lecture historique dessine les racines des grandes faiblesses de notre système. A commencer par la défiance des médecins vis-à-vis d'un pouvoir central dont l'ambition hygiéniste et universaliste s'est heurtée à la faiblesse de son administration et à l'absence d'appétence des responsables politiques pour la santé. Et l'auteur d'énumérer les "rendez-vous manqués de l'assurance maladie", aboutissant à un modèle essentiellement curatif, avec pour principal pivot le médecin libéral. Ce système, qui engendre aujourd'hui déserts médicaux et augmentation des dépassements d'honoraires, est une des causes des inégalités d'accès aux soins. Face à cette situation, la solution semble tenir à un objectif : la généralisation de l'accès à la complémentaire santé.

Mais pour Didier Tabuteau, cette "politique du salami", qui vise à transférer par petits bouts les prérogatives de l'assurance maladie vers des acteurs privés, sonne le glas d'un modèle fondé sur la solidarité entre bien portants et malades, d'une part, et entre riches et pauvres, d'autre part. Il rappelle, chiffres à l'appui, que ce transfert tend à favoriser les plus aisés au détriment des plus pauvres, pour des coûts autrement plus importants que ceux de l'assurance maladie.

Réformer
Loin de nier la nécessité de réformer notre système de santé et d'en réguler les dépenses, l'auteur plaide pour un "nouveau contrat sanitaire", défini par l'ensemble des acteurs. Tout au long de l'ouvrage, des propositions sont égrenées, tant en termes d'organisation du système de soins que de définition de ses priorités, en misant notamment sur l'éducation à la santé et la prévention. Dans un contexte de plus grande rationalisation des prises en charge, Didier Tabuteau imagine une assurance maladie remise au coeur du système, qui pourrait même rembourser jusqu'à 90 % du montant des soins (contre un peu plus de 75 % aujourd'hui) ! Au final, ce livre nous rappelle que notre système de santé constitue un élément essentiel de notre pacte social, dont l'avenir ne dépend que de nous.


Les infirmières, première profession de santé en termes d’effectifsLe 1er janvier 2015, le répertoire Adeli recense 638 200 infirmiers en activité en France. C’est la première profession de santé en termes d’effectifs. Il s’agit là d’un maximum historique, que l’on considère les effectifs, en augmentation constante, ou la densité (967 infirmiers pour 100 000 habitants), leur taux de croissance annuel depuis 2000 étant très supérieur à celui de la population française. Cette évolution traduit en grande partie celle des quotas d’infirmiers. Ils sont très majoritairement salariés (83 %5), cependant l’exercice libéral ou mixte est en légère progression, il a notamment gagné trois points depuis 2001 pour atteindre 17 % en 2015.
> Téléchargez l'ouvrage gcs 2016 en pdf


Portait des professionnels de santé février 2016A l’occasion de la Grande Conférence de la santé, organisée le 11 février 2016, temps fort d’échanges publics consacrés aux nouveaux enjeux professionnels, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et ses partenaires ont réalisé un état des lieux inédit des connaissances disponibles sur les professionnels de santé.

Selon le rapport sur la protection sociale en FranceEn 2013, dernière année disponible des Comptes de la protection sociale, les recettes de la protection sociale progressent à un rythme plus rapide que les dépenses. Ainsi, le déficit de la protection sociale continue de se résorber et s’élève en 2013 à 7,9 milliards d’euros, soit 0,4 % du PIB, contre 11,6 milliards d’euros en 2012.

Les Dépenses de santé en France, les Chiffres de L'OCDELes dépenses de santé représentaient 11.6% du PIB en France en 2012, plus de deux points de pourcentage de plus que la moyenne des pays de l’OCDE (9.3%). La France occupe le troisième rang en termes de dépenses de santé par rapport au PIB, après les États-Unis (16.9%) et les Pays-
Bas (11.8%), avant la Suisse (11.4%) et l’Allemagne (11.3%). Le financement public représente la principale source de financement des dépenses de santé dans tous les pays de l’OCDE.  
Les dépenses de santé en France ont augmenté en termes réels (c’est-à-dire hors inflation) d’environ 3% en 2009, mais ce taux de croissance a fortement ralenti depuis pour atteindre environ 1% en 2012.
Dans plusieurs pays de l’OCDE y compris la France, la réduction des dépenses de médicaments a contribué au ralentissement général des dépenses de santé ces dernières années. Le taux de croissance de celle-ci passant de 3 % en 2009 à 1 % en 2012. En France, les dépenses de médicaments ont stagné en 2010 puis diminué en 2011 et 2012. Ces réductions s’expliquent notamment par le déremboursement de certains médicaments, des réductions du prix de certains médicaments et le développement du marché des génériques.



Découverte
le film "Abécédaire de la démocratie sanitaire"Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS) a fait réaliser un film pédagogique (par le réalisateur Juan Gélas) pour sensibiliser le public sur ce que recouvre la “démocratie sanitaire”, afin d’en expliquer les principaux droits qui la fondent, et inciter l’ensemble des usagers à en prendre pleinement conscience pour mieux les exercer. 30 juin 2015.



Dispositif « Sport sur ordonnance »Expérimenté depuis 2012 par la communauté urbaine de Strasbourg, le dispositif «Sport sur ordonnance» est destiné à favoriser la pratique d'une activité physique régulière, modérée et adaptée à l'état de santé des malades chroniques, dans une optique de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.

Sur le site de la ville et eurométropole de Strasbourg :
> Dispositif Sport santé sur ordonnance : présentation du dispositif, chiffres clés, cahier des charges
> 1ères assises européennes du sport santé sur ordonnance : 14 et 15 octobre 2015